> Actualité Manageria > 16 juin – Prochaine journée portes ouvertes candidats Manageria

16 juin – Prochaine journée portes ouvertes candidats Manageria

Chloé Cohen 24 mai 2016

ManageriA accueille à nouveau  les candidats pour une journée d’entretiens « portes ouvertes ». Vous êtes cadre dans l’agroalimentaire, ou plus largement dans les sciences du vivant et souhaitez faire un point sur votre carrière ? Nos consultants vous accueillent tout au long de la journée dans le cadre d’entretiens individuels.

Prochaine date : le jeudi 16 juin !

Pour faire face à la pénurie de profils sur certains postes  et pour répondre aux nouvelles attentes des candidats autour de leurs projets professionnels (difficultés liées à la mobilité, équilibre vie professionnelle et personnelle, doubles carrières pour les couples cadres ), Manageria renforce l’échange, l’approche directe, développe une communauté de professionnels et organise depuis le début de l’année 2016 des journées portes ouvertes pendant lesquelles notre équipe de consultants reçoit les cadres souhaitant faire un point sur leur carrière. Ces journées ont lieu une fois par mois.

Pour y participer, ou même vous inscrire pour une date ultérieure, merci de nous adresser votre demande par mail à infos@manageria.fr et nous vous contacterons pour vous proposer un RDV avec un(e) de nos Consultant(e)s.

2 commentaires pour “16 juin – Prochaine journée portes ouvertes candidats Manageria”

HOREAU le 4 juin, 2016 à 9 h 43 min Said:

Directeur commercial et marketing en phase de repositionnement,
Expérience chez 2 industriels Français respectivement leader mondial dans dans les équipements agro alimentaires ( Boul’pat ) et Européen dans la plasturgie destinée au secteur de l’horticulture.
10 ans d’expérience de développement international
Intéressé pour rencontrer un consultant pour évoquer mon parcours et projet pro.
Contact : Thierry HOREAU 0685227831

Da Conceiçao le 5 juin, 2016 à 21 h 49 min Said:

bonjour,
je souhaiterai participer à une de vos journées portes ouvertes,cordialement, Thierry.

Commenter